C'est bon pour le local. C'est bon bon, c'est bon bon !

Ensemble devenons locavore ?


Loca quoi ?

Locavore : des personnes qui ont pris une décision géniale : celle de ne consommer que des produits issus d’une production locale. On ne sera ni les premiers, ni les derniers à vous en parler mais la consommation de produits locaux ne doit plus être occasionnelle.


Participer au circuit court c’est :


Réduire les émissions de gaz à effet de serre :

Fini les aubergines qui auront traversé 4 fois le pays avant d’atterrir dans votre ratatouille. Les transports de produits alimentaires sont très polluants et pourtant faciles à éviter.


Rapprocher les consommateurs et les producteurs :

Pourquoi ne pas vous rendre directement chez le producteur ? Ou dans les marchés de votre ville ? En plus de consommer des produits locaux vous pourrez en profiter pour flâner dans les allées et rencontrer de nouvelles personnes.

PS : n’oubliez pas votre panier (c'est quand même mieux que les poches non ?)


Préserver les emplois locaux

Consommer local c’est aussi être solidaire et penser aux producteurs autour de soi, qui chaque jour se lèvent pour cultiver, récolter et chouchouter les fruits et légumes qui garniront vos repas.


Alors pour les Toulousains, direction le Marché Bio Toulouse organisé chaque mardi et samedi matin au square de Gaulle. Sans oublier l’incontournable Marché de Saint-Aubin ou nos 3 merveilleux marchés couverts des Carmes, Saint-Cyprien et Victor Hugo.

Pour une consommation de produits locaux sans se prendre le choux, découvrez le concept de Cap Local : une commande et des produits locaux, frais et de saison livrés à domicile !