Préserver l'eau, ça coule de source.

Séances de bronzage, repas entre amis, promenades nocturnes, plage… L'été est là ! Et ça, ça fait du bien au moral !
Mais qui dit été dit malheureusement sécheresse qui débute. En effet, plus nous avançons et plus la situation s’avère inquiétante.
Nous avons fait face à des mois de mai et juin particulièrement chauds, avec des températures bien plus élevées que la normale. Et si on ne réagit pas immédiatement, ce sera de pire en pire chaque année.

Quelques chiffres pour mieux se rendre compte des conséquences de ce réchauffement climatique :
- En France cette année, les nappes phréatiques ont reçu 70 % d'eau en moins qu'habituellement.
- 40 % de l’eau des nappes en France et ⅓ des eaux de surface sont dans un état médiocre.
- 69% de la consommation d’eau est liée à l’agriculture.
- 40% de la population mondiale sera confrontée à des pénuries d’eau d’ici 2050.
- 62% de l’eau des français provient des nappes phréatiques.

Alors pour lutter contre ce problème majeur et économiser notre ressource la plus précieuse, voici nos pistes d’action que vous pouvez entreprendre et répandre autour de vous :
- Je réduis ma consommation de produits gourmands en eau (viande bovine, céréales)
- J’installe un mousseur d’eau à mon robinet (-30 à 70%)
- Je prends des douches courtes / j’arrête de prendre des bains
- J’adapte le flux de la chasse d’eau à mes besoins (4L ou 9L)
- Je lave moins fréquemment ma voiture
- Je condense les fréquences d’utilisation des appareils ménagers tels que la machine à laver et le lave-vaisselle
- J’arrose avec parcimonie mon jardin

Pour participer :
Choisis ton action et envoie-nous une photo de toi en train de relever le défi ou raconte-nous sur le compte Instagram de Inspeer.
BONUS : Motive d’autres personnes à participer avec toi en partageant la 5e photo de ce post sur tes réseaux !
Vos photos sont partagées en story pour en inspirer d’autres !

Alors, prêts à inspeerer le futur ?